Pourquoi faire du yoga quand on court?

En quoi le yoga est bénéfique?

Le yoga présente de nombreux avantages pour les coureurs. Le renforcement musculaire, l’augmentation de la souplesse, la prévention des blessures et la relaxation. En voici quelques avantages:

Renforcement musculaire

Le yoga va renforcer le bas et le centre de votre corps, ainsi vous gagnerez en puissance lors de vos course. Le yoga, vous apprend à stabiliser et à renforcer votre corps afin d’améliorer votre posture en course à pied. Renforcer la stabilité de vos hanches permettant ainsi de construire un bassin solide de sorte à dynamiser votre foulée. Le travail des bras et des épaules en travaillant des postures vous permettront d’avoir un mouvement de bras plus efficace durant la course.

Augmentation de la souplesse

A travers différentes postures, le yoga permet d’augmenter l’amplitude de vos mouvements afin d’allonger votre foulée et devenir plus rapide. Il faut trouver un équilibre entre la souplesse et la puissance. La rigidité des muscles aide à la transmission de la force dans notre corps et nous propulse vers l’avant. Il s’agit donc de trouver le bon équilibre entre une bonne amplitude de mouvement (souplesse) et une certaine fermeté (puissance) pour courir vite!

Prévention des blessures

Lorsque vous courez, vous exercez une tension sur votre corps et vos muscles se contractent. A chaque foulée, votre jambe reçoit une charge de 4 à 5 fois votre poids de corps. Si rien n’est fait, le système squelettique se stresse et surtout les muscles alors déséquilibrés deviennent plus faibles et plus facilement sujet aux blessures. Le yoga favorise l’équilibre, la symétrie et l’alignement du corps. En rétablissant l’équilibre de votre corps, en travaillant votre alignement, vous pouvez aider à éviter les blessures qui se produisent souvent pas par de symétrie.

Relaxation

Oui, certaines positions sont physiques, il est possible que vous transpiriez durant la séance, mais vous trouverez aussi de la détente dans certaines positions. Il est même possible de vous endormir lors de certaines postures. Dans tous les cas, votre corps appréciera ce moment un peu au ralenti.

Quel type de yoga pratiquer?

Il existe différents types de yoga, il s’agit alors de trouver celui qui vous plait ainsi que le professeur qui vous convient. Le Hatha ou le Vinyasa (celui que je pratique) me semble toutefois les plus adapté car les postures de départ sont basés sur des flux et des mouvements qui guideront le corps dans la bonne direction. Le Yin, avec ses postures plus longues est également très bien.

De mon côté, j’aime accès mes séances de yoga avec des postures et des enchainements qui se concentrent sur la mobilité ainsi que des postures favorisant l’équilibre et la force. Je met volontairement de côté l’aspect méditation puisque la course à pied le permet déjà.

Le yoga est-il un entrainement assez intense pour le coureur?

Comme vous pouvez le voir dans le bilan de votre programme, des séances de musculations et d’étirements sont présentes. Celles-ci complètent les séances de course et de yoga. Ceci a pour but de travailler la mobilité, la force, l’équilibre et la souplesse afin de prévenir les blessures et de courir au mieux.

Comment trouver l’équilibre entre le yoga et la course à pied?

Même si elle est importante, la pratique du yoga ne doit pas être forcément hyper poussée. Une semaine de renforcement musculaire et une séance de yoga par semaine. Les bienfaits sont alors très présent à avoir une pratique complémentaire à la course pied.

La souplesse, réel atout pour les coureurs?

Alors, il est bien entendu important et utile de garder une certaine tension dans ses muscles quand on court. Ceci permet d’avoir une meilleure propulsion vers l’avant et d’être donc plus rapide. Mais beaucoup de coureurs ont des muscles très, trop tendus, ce qui va avoir un effet délétère sur les performances puisque les articulations ne pourront pas atteindre une amplitude de mouvement optimale. Ainsi, une trop grande souplesse vous sera délétère mais une souplesse insuffisante favorisera les blessures. Il est donc important de trouver le juste milieu entre les deux.

J’espère en tout cas que cet article vous a plu. Que vous avez compris l’intérêt d’ajouter des séances de yoga dans votre pratique.

A bientôt

Elodie.

A propos elodie

Coach sportif et diplôme des métiers de la forme, j'ai fait de ma passion pour le sport un métier. Triathlète passionnée, le sport fait parti de mon quotidien. 

C'est à 30 ans que je choisis de changer de cap dans ma vie, alors professeur des écoles, le sport prenait déjà une place importante dans ma vie. Je décide alors de me réorienter et de suivre une formation de Coach Sportif.
Diplômé d'un BPJEPS mention Force et Cours collectifs, je décide de me lancer immédiatement à mon compte.

Aujourd'hui, ma méthode comprend une approche globale, avec à la fois les bienfaits de la gym postural (yoga, stretching et Pilates) ainsi que du travail dynamique. Le but étant d'améliorer votre santé en général. 

Quelque soit votre âge, votre sexe, votre condition physique ou votre passé sportif chacun peut bénéficier d'un suivi personnalisé répondant à vos objectifs et vos disponibilités. 

Je fais en sorte que chaque séance soit un moment unique et un moment de plaisir.

Laisser un commentaire